Si les relations publiques existent depuis longtemps, force est de constater qu’elles ne cessent d’évoluer. Cette mue s’est accélérée ces dernières années. De nombreux concepts ont dépoussiéré le concept et quasiment révolutionné ce secteur d’activité.

Le journalisme citoyen

Phénomène relativement récent et intimement lié au développement exponentiel du numérique, le journalisme citoyen permet aujourd’hui d’avoir les actualités en temps réel et ce 24/7 où que l’on se trouve sur la planète. À toute heure du jour et de la nuit, des notifications arrivent sur nos téléphones pour nous informer ce qu’il se passe dans le monde à l’instant T. L’autre conséquence de ce phénomène, c’est que des sites comme Twitter sont devenus des outils de marketing et de relations publiques au point que même l’Élysée et les cabinets ministériels s’en sert pour passer des messages.

La montée des blogs

Autre phénomène lié à la digitalisation, l’explosion des blogs en tous genres. La preuve en est, même les grandes rédactions telles que RTL en ont. Car si aujourd’hui les journalistes et les rédacteurs en chef de magazines spécialisés veulent rester dans la course, ils ne peuvent pas rester à la traîne derrière les influenceurs qui leur font de la concurrence !

Les entreprises se servent des blogs elles aussi pour mettre en avant leurs produits et services. Mais encore faut-il le faire intelligemment : pour cela, leurs agences de relations publiques doivent identifier les blogueurs qui évoluent dans le domaine de l’entreprise et les inclure dans le mix de communication. Car il faut savoir que les blogueurs, bien qu’ils soient bien souvent des spécialistes autodidactes, se sont taillés une réputation d’experts dans leurs domaines et sont devenus des influenceurs incontournables. Comme il en existe dans quasiment tous les domaines, en règle générale, ce n’est pas un problème pour les entreprises d’en trouver au moins un avec lequel conclure un partenariat.